Aux alentours : le Cap Corse

Un paysage naturel et préservé

L’immense rocher surnommé le « Doigt de la Corse » et pointant vers le Nord reste la partie de l’île la plus sauvage et authentique. Située au nord de Saint-Florent, la première halte à Nonza donnera le « La » d’une découverte stupéfiante. 

Surplombant la plage de galets noirs, la tour de Nonza offre un panorama des plus éblouissants. Incontournable parmi les nombreux villages que vous traverserez, Nonza n’est que le début d’une série de découvertes patrimoniales et architecturales. Quelques kilomètres après, vous trouverez le village de Canari, lui-même offrant depuis la place de l’église une vue vertigineuse.

40 minutes plus tard, Centuri et son petit port vous accueilleront de la plus éclatante des manières. Composé de plusieurs hameaux, son port où sont encore ancrés de vieux pointus dédiés à la pêche locale et notamment à la langouste, reste l’une des plus belles cartes postales du territoire. En poursuivant votre périple, vous rencontrerez 15 minutes après le lieu emblématique de la réussite économique et culturel du « Cap Corse » matérialisé par le fameux Moulin Mattei. Pour cause, la boisson du même nom, apéritif iconique en Corse est né d’une subtile recette faite à partir du fameux muscat du Cap Corse. Situé sur un promontoire, l’endroit nécessite un point d’arrêt que l’on ne peut éviter pour la vue panoramique qu’il offre sur la destination et l‘horizon. 

Votre parcours se poursuivra en direction de Macinaggio, mais nous vous invitons à bifurquer à mi-chemin sur votre gauche vers ce que l’on pourrait considérer comme l’ultime point septentrional du territoire et accessible en voiture pour découvrir Barcaggio. Ce pittoresque hameau de la commune d’Ersa, séduira autant par sa beauté que par la vue qu’il offre vers l’horizon et sur la non moins connue île de la Giraglia. 

Au-delà, la route vous mènera vers Macinaggio pour une halte des plus élémentaires. Cette marine disposant d’un Office de Tourisme et d’un port de plaisance des plus importants du nord de la Corse vous offrira toutes sortes d’activités.

La plage de Tamarone en est une et le sentier des douaniers du Cap sera une des choses à faire si le temps ne vous est pas compté. Vous avez donc franchi la partie ouest du Cap et allez vous orienter vers le retour sur Bastia. Vous traverserez de nombreux hameaux, marines et villages parmi lesquels on pourrait citer Santa Severa, commune de Luri ou encore la marine de Porticciolo et son petit port. Enfin, parmi les nombreux paysages que vous traverserez, Erbalunga sera la note finale de ce trajet côtier. Son port et sa configuration vous charmeront autant que le reste. Vous rentrerez ensuite vers Bastia et emprunterez la route vers le col de Teghime pour rejoindre Saint-Florent et le territoire du Nebbiu. La vue du Golfe depuis ce même col terminera votre tour des panoramas les plus époustouflants de l’île.

Nos préconisations ne sont qu’une manière de découvrir le Cap Corse au départ de Saint-Florent. Le choix d’un circuit d’ouest vers l’est n’est en rien une obligation. Au même titre et selon le temps que vous avez à y consacrer, le trajet pourrait faire l’objet d’un circuit diminué en empruntant la route qui relie les communes de Pino et de Luri en passant par le col de Sainte-Lucie et sa non moins connue tour de Sénèque. Pour ce qui est des véhicules, les routes étant des plus classiques mais sinueuses, seuls les véhicules lourds et encombrants devront faire preuve d’attention à certains endroits. L’axe Saint-Florent vers Saint-Florent couvrant 136 km, chacun saura estimer son temps de parcours.

Un avant-goût du Cap Corse…

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.